La ricotta

La ricotta (le plus souvent élaborée à partir de lait de vache mais traditionnellement fabriquée à partir de lait de brebis ou de chèvre, voir de bufflonne) serait originaire de la Lombardie et du Piémont mais sa production s’est étendue sur tout le territoire italien et même hors de ses frontières. Le nom « ricotta » fait directement référence à son mode de fabrication puisqu’il signifie « recuit ». C’est à partir du petit-lait issu de la fabrication d’autres fromages, récupéré et cuit une seconde fois, que l’on obtient la ricotta.

Puisqu’il s’agit du petit lait, autre nom pour le lactosérum, il a une composition légèrement différentes des fromages:

  • La ricotta contient moins de lipides (à peine 10 %), mais à cause de cela, elle contient moins de vitamines liposolubles à savoir, pour les fromages, la vitamine A et D.
  • elle contient moins de phosphore et de calcium que les fromages classiques mais tout de même en quantité significative ! Pas de soucis !
  • elle contient aussi des glucides, en faible quantité, alors que les fromages en sont dépourvus puisque les glucides ne sont pas retenus lors de l’égouttage, et se retrouvent dans le petit lait !

De goût neutre, la ricotta permet d’alléger des recettes, elle peut remplacer d’autres fromages dans des gratins, ou remplacer de la crème dans certains desserts, pensez-y !